Je vais en vacances

ATTENTION : si la lumière est importante pour permettre la synthèse de la vitamine D (indispensable pour la construction osseuse), le soleil n’est pas un ami. Evitez de vous y exposer, d’autant que certains médicaments peuvent entraîner une sensibilité accrue aux rayons du soleil. En préambule, vous pouvez visiter le site tourisme-handicaps.org
A l’hôtelIl est essentiel de se renseigner auparavant afin d’éviter de désagréables surprises.
La personne qui vous informe peut être tout à fait de bonne foi, ne réalisant pas avec précision les exigences de votre état.
Il peut vous être répondu que tout est fait pour accueillir des personnes handicapées, tandis qu’on aura omis de vous dire que pour aller à la salle de bains il faut monter ou descendre deux marches, ceci à titre d’exemple bien sûr !
Il faut demander
L’accès à l’ascenseur est-il de plain-pied ?
Y a-t-il un plan incliné pour accéder à l’immeuble ?
La dimension des portes permet-elle de circuler en fauteuil ?
Comment est l’accès au WC et salle de bains ?
De quels équipements la chambre dispose-t-elle ?

La meilleure solution consiste à demander à quelqu’un de votre connaissance de se déplacer pour examiner les lieux.
Vous pouvez aussi questionner les délégations des associations résidant sur le lieu.
En locationLa demande de renseignements est encore plus impérative.
En appartement : il faut savoir si la résidence dispose d’un accès de plain-pied jusqu’à l’ascenseur.
Quant à ce dernier, son volume permet-il d’y accéder en fauteuil ?
Est-il possible de garer sa voiture à proximité ?
Dimension des portes, accès au WC, salle de bains, équipements : mêmes questions que pour un déplacement en hôtel.
L’appartement n’est-il pas au-dessus d’un restaurant qui diffusera en permanence des odeurs de cuisine pénibles à supporter ?
N’est-il pas au–dessus d’un dancing, d’une boîte de nuit capable de compromettre la qualité de votre sommeil ?

Autant d’aspects pouvant rendre votre séjour pénible entravant une bonne récupération.
En villa il faut s’assurer que tout est sur le même niveau.
Les remarques concernant l’accès sont importantes, car il peut y avoir quelques marches à monter avant de pénétrer dans la villa.
Vérifier qu’elle n’est pas sur un axe très passant, très bruyant.
Si pour vos transferts, l’usage du lève-malade est indispensable, prévoyez de prévenir quelques jours avant la pharmacie la plus proche, afin qu’elle vous procure un lève-malade disponible dès votre arrivée.
je vais au restaurant, au theâtre, au concert, au muséeDe nombreuses salles sont équipées pour permettre l’accès en fauteuil.
Néanmoins votre choix étant fait, assurez vous toujours dans la demi-journée précédent votre déplacement que :

  • L’accès est possible
  • Qu’il n’y a pas de travaux empêchant momentanément son accès
  • Que l’ascenseur fonctionne.
S’il est impossible d’accéder à une salle de façon permanente ou temporaire, il faut demander - la veille – aux pompiers de se trouver sur le lieu à heure dite. Ils vous permettront d’accéder à la salle de votre choix.

Consultez le site www.jaccede.com