L’assistante sociale

Les perturbations générées par la maladie vont être à l’origine de besoins en aides humaines et financières. L’assistante sociale fera un bilan complet de votre situation
  • Elle facilitera l’accès aux droits auxquels vous pouvez prétendre en vue de l’obtention des prestations légales et extra-légales (conseil général, sécurité sociale, MDPH)
  • Elle évaluera votre situation sociale et familiale
  • Elle procédera au réajustement de votre situation en cas de besoins, en lien avec le neurologue
  • Elle prendra contact avec des services d’aides au maintien à domicile,
  • Elle mettra en place si besoin est, un séjour programmé pour répit familial, en soins de suite et réadaptation, en séjour longue durée, en soins palliatifs etc.….
  • Elle organisera les mesures de protection de la personne par sauvegarde de justice, curatelle, tutelle